DeepData: un datacenter souterrain et écologique

Les caves de Saumur étaient surtout connues pour abriter des vins pétillants de grande qualité et des champignonnières. Avec le projet DeepData, la région Pays-de-Loire invente le stockage de données basse consommation.

Une température constante pour une consommation réduite

Les carrières souterraines de la région de Saumur se caractérisent par une très grande inertie thermique. Eté comme hiver, la température reste stable à 12°. Cette fraîcheur naturelle n’a pas manqué de susciter l’attention d’un consortium d’entreprises françaises, à la recherche d’une solution idéale pour combiner stockage de données et écologie. Le projet DeepData a pu aboutir grâce à un partenariat constructif entre le Conseil régional des Pays de Loire, le Conseil départemental de Maine-et-Loire et la Communauté d’Agglomération Saumur Loire Développement. Le site des carrières de tuffeau Lucet a servi de support technique à ce projet.

Des essais très concluants

Les essais menés sur un prototype grandeur nature en 2016 se sont révélés particulièrement concluants. Avec son P.U.E. de 1,1, DeepData affiche une consommation très réduite. Les carrières de tuffeau offrent de multiples avantages en termes d’écologie. Les données sont stockées à l’abri des regards, dans un environnement sécurisé. Situées à 20 m de profondeur, les installations restent facilement accessibles pour les activités de maintenance. La particularité de ce projet est d’offrir des solutions de stockage totalement modulaires à des coûts très compétitifs.

Des datacenters très gourmands en énergie

Le P.U.E. est un indicateur réservé à l’évaluation des datacenters. Créé par le Green Grid, il permet d’évaluer l’efficacité énergétique de l’installation. Son mode de calcul est simple. Il suffit de diviser l’énergie consommée par le datacenter par la consommation des équipements informatiques. La plupart des datacenters basés en France ont un P.U.E. de 2,5, ce qui signifie qu’il faut 2,5 fois plus d’énergie à l’entrée du dispositif que celle consommée par le hardware. Le projet DeepData sur Saumur est donc hautement performant et va plus loin en matière d’écologie.

La climatisation naturelle, un réel atout

Alors que les grands noms du web consomment des quantités faramineuses d’énergie pour refroidir leurs centres de données ou sont obligés de les délocaliser dans le cercle arctique, le projet DeepData utilise une climatisation totalement renouvelable et gratuite. Aucune consommation d’énergie n’est nécessaire pour refroidir les serveurs. L’air circulant dans les galeries des carrières se renouvelle constamment. L’air chaud dégagé par les serveurs sert à alimenter un réseau d’eau qui fonctionne en boucle. Celle-ci est réinjectée dans le circuit après avoir été refroidie en circulant dans le réseau de galeries.

Une véritable synergie entre tous les acteurs

Cet aboutissement marque le succès d’une grand synergie entre les différents partenaires. Enia Architectes a apporté son expertise en matière d’architecture de datacenters. Critical Buildings est spécialisée dans la conception et l’assistance à maîtrise d’ouvrage. Elioth oeuvre en faveur de la conception environnementale. Celeste a apporté son savoir faire en matière de fibre optique. Sigma intervient sur l’externalisation des données. La Caisse des Dépôts et Consignations a fait de la transition numérique des territoires et de l’écologie l’une de ses priorités.

En savoir plus sur le projet :

Le projet DeepData

Le site du Conseil régional

Partages 0