La domotique au service des économies d’énergie

On entend de plus en plus parler de la domotique, mais que désigne ce terme exactement ? Découvrez le concept de « maison intelligente », qui vous permettra de gérer efficacement les différents appareils de votre habitation et de faire des économies d’énergie, en particulier en ce qui concerne le chauffage électrique.

Qu’est-ce que la domotique ?

 

Ce terme désigne l’ensemble des technologies permettant de centraliser, d’optimiser et d’automatiser les différents systèmes utilisés dans un bâtiment. On emploie souvent l’expression « maison intelligente » pour parler des habitations qui en sont équipées. L’installation comporte une centrale de commande, qui va gérer les différents appareils et que l’utilisateur va pouvoir programmer selon ses besoins. Pour cela, on peut utiliser un écran tactile fixe dans la maison, un ordinateur, un smartphone ou dans certains cas des commandes vocales. Les différents équipements communiquent par Wifi, par ondes radio ou par réseau câblé selon les cas. Le prix d’une installation comprend celui de la centrale de commande (généralement vendue sous forme de box), des divers appareils et du système de transmission. Dans une maison neuve, cela représente entre 4 et 10 % du prix de construction, en fonction du nombre d’éléments à piloter.

 

Des application dans des domaines variés

 

La domotique peut s’appliquer à beaucoup de types d’appareils différents. Premièrement, on peut l’utiliser pour la sécurité de la maison. La centrale de commande peut par exemple détecter des intrusions grâce à des capteurs et des systèmes de surveillance vidéos, simuler une présence en allumant des lumières ou encore vous alerter par SMS en cas de problème. Elle peut aussi servir à gérer l’utilisation de l’énergie. Il est possible de programmer le chauffage, l’éclairage ou la climatisation en avance en fonction de ses besoins ou des circonstances (température extérieure, intempéries, etc). L’installation peut aussi servir à contrôler les différents appareils électriques et électroménagers de la maison, comme le four, la machine à laver mais aussi le portail ou les volets. Enfin, si vous répétez certaines actions régulièrement, il est possible d’enregistrer des scénarios pour gagner du temps. Par exemple, vous pouvez programmer le scénario « départ au travail » qui éteindra les lumières, baissera le chauffage électrique et ouvrira le portail.

 

Une solution pour réduire ses dépenses énergétiques

 

La domotique a pour avantage de permettre de suivre sa consommation d’énergie et d’éviter le gaspillage. En ce qui concerne le chauffage électrique et la climatisation, il est possible de programmer l’allumage en fonction de sa présence et de la température extérieure. On peut aussi installer des capteurs d’ensoleillement, qui pourront automatiquement baisser ou monter les volets pour préserver la chaleur de la maison en hiver et la fraîcheur en été. De plus, vous pouvez aussi gérer l’éclairage, et opter pour un dispositif qui l’éteindra automatiquement si personne n’est présent dans la pièce. En cas de doute lorsque vous n’êtes pas chez vous, vous pouvez vérifier à tout moment depuis votre smartphone si il reste des lumières ou tout autre appareil allumé, et l’éteindre à distance. On considère que grâce à ce dispositif, on peut réduire sa consommation électrique d’environ 15 %.